FESTIVAL PIMAN BOUK | Jacmel 1er - 4 novembre 2017
AfricAmericA.org
Annonces

Étude de faisabilité - Patrimoine culturel immatériel d'Haïti à l'UNESCO


Publication en ligne de l'auteure Barbara Prezeau Stephenson.
Il s'agit d'une étude vérifiant la faisabilité de l'inscription de quatre éléments du patrimoine culturel immatériel d'Haiti, à la liste du patrimoine mondial de l'humanité à l'UNESCO.



Le contexte et le mandat de la mission

Le présent mémoire, intitulé « Inscription de quatre éléments du patrimoine culturel immatériel haïtien, à la liste représentative de l’UNESCO » et sous-titré « Etude de faisabilité », a été rédigé dans le cadre académique du Master professionnel Gestion des Patrimoines et des Territoires Touristiques (Master GP2T), de l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE) de l’Université de Perpignan via Domitia.

La Délégation Haïtienne auprès de l’UNESCO à titre d’organisme d’accueil, d’un stage professionnel, de quatre mois, (soit, du 15 mai au 15 septembre 2017), a désigné quatre éléments du patrimoine culturel immatériel, de la République d’Haïti que l’Etat haïtien souhaite inscrire, à court terme, à la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. De fait, cette entité qui relève du Ministère des Affaires Etrangères de la République d’Haïti, espère que son gouvernement sera en mesure, d’inscrire un élément à la liste de l’UNESCO, chaque année à partir de mars 2018.

Le présent mémoire (*) concerne :
a) la vérification de la faisabilité selon les critères de la Convention de 2003 ;
b) la formulation de recommandations dans la perspective de ces inscriptions ;
c) l’identification et la recommandation d’autres éléments.

(*) Consulter le mémoire
© Barbara Prézeau Stephenson - barbara@prezeau.com
Tout extrait, citation, devra faire l'objet d'une autorisation écrite de l'auteure.

La définition du patrimoine immatériel

"Demon" - Serge Jolimeau, 1977
"Demon" - Serge Jolimeau, 1977
La définition du patrimoine immatériel est fixée par l’article 2 de la convention pour la sauvegarde du patrimoine immatériel de l’UNESCO de 2003, ceux sont des « pratiques, représentations, expressions, connaissances et savoir-faire – ainsi que les instruments, objets, artefacts et espaces culturels qui leur sont associés – que les communautés, les groupes et, le cas échéant les individus reconnaissent comme faisant partie de leur patrimoine culturel ». (Unesco 2003. Annexe 1 :Page 66)

De plus, « Transmis de génération en génération, il est recréé en permanence par les communautés et les groupes en fonction de leur milieu, de leur interaction avec la nature et de leur histoire, et leur procure un sentiment d’identité et de continuité, contribuant ainsi à promouvoir le respect de la diversité culturelle et la créativité humaine ». (Unesco 2003. Annexe 1: Page 66).









______________________
Sculpture du Maître Serge Jolimeau, collection Flagg Tanning Corporation, Milwaukee.
Publication du Brooklyn Museum, 1978

Jeudi 2 Novembre 2017
AAA / BPS
Lu 149 fois

La Fondation | Annonces | Actualité | Forum transculturel d'art comtemporain 2015 | _TRANS- | Forum transculturel d'art contemporain 2011 | Forum transculturel d'art contemporain 2008 | PROJETS | Le Centre culturel AfricAmericA | Forum transculturel d'art contemporain 2006 | Sculptures pour La Paix | Regards croisés - La Réunion, avril 2005 | ACTES - Résidence Marseille, juin 2005 | Forum multiculturel d'art contemporain 2004

Design et Marketing des produits d'artisanat - Participants à la formation à Noailles le 7/11/16 - © Fred Mogin
WEB4217
WEB4201
WEB4214
WEB4229
WEB4190
WEB4226