LA DESTRUCTION DES INDES - 8e Forum Transculturel d'Art Contemporain - 3 au 10 avril 2020
AfricAmericA.org
Oeuvres - Événements

'Le MALOYER' de René Paul Savignan

Maloya : (à l’île de La Réunion) – Forme d’expression à la fois instrumentale, vocale et dansée. – Partie du patrimoine musical réunionnais. Il est difficile d’affirmer si le maloya a été introduit dans l’île par les Africains ou par les Malgaches, proches dans les camps d’esclaves et porteurs de musique et de danse les uns et les autres.

Longtemps occulté, le maloya a connu un fort retour dans les années 80.



Maloyer : (ici) danseur de maloya

Tiré de la série 'Le Maloyer'
Tiré de la série 'Le Maloyer'
Quels que soient les inventions et les progrès, l’homme a le temps d’une vie, puis fini par disparaître en laissant derrière lui des histoires voire de l’Histoire.

Le Maloyer est dans son monde, il danse sur sa musique, il écoute sa musique (intérieure) dans ce monde fait de choses diverses. Il danse sur une musique qui l’a bercée et nourri, il se retrouve dans ce rythme qui est la base de sa vie et qui lui permet (en tant que "base", je veux dire un socle, une fondation) d’accéder à d’autres formes de rythmes.

Parfois on remarque sa danse, on se demande ce qu’il fait, à tourner comme ça sur lui-même ?
Il danse, il aime ce rythme qui lui rappelle qui il est, d’où il vient, qui quelques fois l’aide à se situer dans l’environnement où il se trouve.

Le Maloyer est dans ce monde fait d’Histoire et d’histoires. Il est le résultat d’une longue suite d’événements. Il est lui-même générateur de "petites histoires". Il la vit, il l’enrichit en se confrontant à d’autres histoires.

Il ne fait pas que tourner sur lui-même, c’est un observateur, il regarde ce qui se passe autour ; il danse car, sa liberté est cela même : danser et regarder et écouter et sentir autour pour mieux se connaître, pour comprendre le monde des autres.

Dimanche 28 Mai 2006
RPS
Lu 3614 fois

Oeuvres - Événements | Les participants

Design et Marketing des produits d'artisanat - Participants à la formation à Noailles le 7/11/16 - © Fred Mogin
WEB4227
WEB4195
WEB4229
WEB4198
WEB4231
WEB4203