11e édition, Foire Georges Liautaud - Noailles, les 5, 6, 7 octobre 2018
AfricAmericA.org
Ti Lekòl Dwa Moun

LE PROJET TI LEKÒL DWA MOUN


Au cours de l’année scolaire 2006-2007, la Fondation AfricAméricA et son partenaire, le Fond de Parrainage National, grâce au financement de la Commission Européenne, ont mis en œuvre un programme d’interventions artistiques en milieu scolaire. Le thème général des activités est la connaissance des droits de l’homme.



Atelier peinture - Bel Air
Atelier peinture - Bel Air
Ainsi, 68 écoles choisies parmi les plus démunies du pays ont bénéficié de cette action. La plupart des institutions ciblées se situent dans les zones urbaines et périurbaines les plus affectées par la violence des récentes périodes.

C’est, en effet, dans un contexte général de violation des droits humains, que l’année scolaire 2006 a débuté. De fait, dans certains quartiers de Port-au-Prince, les écoliers ont payé cher les frais des actions criminelles, ce, tout au long du premier trimestre, de septembre à décembre 2006. Les abords des écoles ont été particulièrement ciblés. Néanmoins, en dépit du démarrage retardé par ce climat d’insécurité, les animateurs, membres d’AfricAméricA, ainsi que le personnel du FPN, ont mené à bien ce projet qui a pour objectif principal d’introduire « une culture des droits de l’homme » dans la société haïtienne, en ciblant les populations les plus jeunes.

Ceux sont donc 4 080 écoliers, fréquentant 68 écoles, ainsi que 210 enseignants et directeurs d’écoles qui ont participé à cette activité, dans les quartiers populaires de Port-au-Prince (Cité Soleil, Bel Air, Carrefour) ainsi qu’à Saint-Marc et à Gonaïves.

Boites de matériel - Gonaïves
Boites de matériel - Gonaïves
La méthode de travail de la Fondation AfricAméricA, qui a été éprouvée en 2004, avec le projet Timoun Kè Kontan de l’UNICEF (15 000 enfants) se subdivise en 4 phases d’activités :

• Le développement du matériel pédagogique, « Kaye Monitè » et boites de matériel préparées pour des groupes de 50 écoliers.

• La formation des enseignants et la distribution du matériel pédagogique et du matériel d’atelier (chaque enseignant reçoit un fichier illustré et une boite de matériel).

• Le suivi et la supervision des ateliers. Les formateurs d’AfricAméricA opèrent des visites de supervision qui permettent de vérifier la bonne marche des activités et de rectifier l’exécution du programme, tout au cours de l’année scolaire.

• La vulgarisation du programme qui a commencé en juin avec les fêtes scolaires et qui se poursuivra en septembre avec une table ronde et la mise en place d’un plaidoyer pour l’introduction des droits de l’homme dans le programme d’éducation civique de la République d’Haïti.

L’ensemble du projet Ti Lekòl Dwa Moun, se terminera au mois de novembre 2007. Il reste donc 4 mois aux protagonistes, pour atteindre l’ensemble des résultats escomptés.

Mercredi 31 Octobre 2007
Barbara PREZEAU STEPHENSON
Lu 2623 fois

PEKK | Leve figi Bèlè | Ti Lekòl Dwa Moun | Dwa Timoun / Pouvwa Penso

Design et Marketing des produits d'artisanat - Participants à la formation à Noailles le 7/11/16 - © Fred Mogin
WEB4201
WEB4196
WEB4195
WEB4229
WEB4208
WEB4226