LA DESTRUCTION DES INDES - 8e Forum Transculturel d'Art Contemporain - 3 au 10 avril 2020
AfricAmericA.org
Leve figi Bèlè

VISITE pilote des ateliers et sites du BEL AIR – 17 mai 2008



Madan Kolo - Figure dominante du Bel Air
Madan Kolo - Figure dominante du Bel Air
Le programme de Revalorisation du Bel Air qui a déjà reçu l'appui de la BID, de l'Ambassade des États-Unis, de la Commission Européenne à travers le Programme PRIMA, du CGF à travers le programme FODEM, se porte à merveille.

C'était rendez-vous samedi le 17 mai, pour une visite guidées d'une vingtaine de sites historiques, d’ateliers et sanctuaires vodou.

Départ en convoi, à 10 heures devant l'annexe de la Mairie de Port-au-Prince, Canapé Vert (à coté PNH).

Faites circuler l'info.


PHOTOS DE LA VISITE © Maxence Denis

Samedi 17 mai, le vieux quartier populaire du Bel Air, situé au cœur Port-au-Prince, a vécu un grand moment de solidarité. En effet, une douzaine de visiteurs, nationaux et ressortissants étrangers ont répondu à l'invitation de la Fondation AfricAméricA et du CNDDR et se sont prêtés en tant que cobayes à cette première visite test des ateliers d'artistes et d'artisans du Bel Air, ainsi que des lieux historiques, nombreux dans cette partie de la capitale haïtienne.

10 heures, une caravane composée de 4 véhicules escortés par la PNH, se rendait au Point de départ de la visite, le Lycée Alexandre Pétion, premier établissement laïque de la région caraïbe qui se prépare à fêter son bicentenaire.

Dan cette enceinte, les véhicules étaient abandonnés à la vigilance de soldats brésiliens de la MINUSTAH tandis qu'armés de courage pour affronter les effets du soleil brûlant, la petite cohorte de visiteurs, rejointe par des responsables de Koodinasyon Atis ak Atizan Bèlè (KAABÈL) empruntaient à pied les principales ruelles relayant la douzaine de lieux prévus par l'itinéraire.

Ainsi, le circuit associait l'intérêt historique à l'artistique, le profane au sacré. Les lieux ont été visités dans un ordre respectif :
• Copart, théâtre populaire, marionnettes et spectacles de rues
• Masol galerie, Rogart-Expo, César Yves Gregory, galeries,
• Lakou Blain, sanctuaire vodou et site historique,
• Edgard Jean Louis, atelier de drapeaux vodou,
• Sylva Joseph atelier de drapeaux et artefacts vodou, sanctuaire,
• Les frères Cordes, cordonnerie,
• Antoine Antonio, atelier d'artisanat,
• Musset Payant, atelier de stylisme et décorations,
• Madan kolo, fontaine attribuée à l'époque coloniale,
• Le sellier, atelier de selles de cheval,
• Bibliothèque des Frères du Saint Esprit, exposition de cartes anciennes et manuscrits.

In fine, ce fut une riche expérience pour les uns et pour les autres, visiteurs et organisateurs, malgré le soleil de plomb et les trop nombreuses imperfections imputables à la nature innovatrice de l'activité, pour ce quartier renaissant après des lustres de violence politique et d'horreurs armées.

Rappelons que le quartier du Bel Air était devenu le bastion de groupes armés ainsi que le théâtre d'affrontements avec les forces de l'ordre, MINUSTAH à l'appui. Au cours de cette triste période, plusieurs dizaines d'ateliers de création ont été détruits, laissant artistes et artisans dans un désarroi total.

Le Programme Leve Figi Bèlè apporte une lueur d'espoir, mais surtout des réponses concrètes grâce aux programmes du CGF Canadien FODEM et celui de PRIMA géré par la Commission Européenne pour un investissement global d'environ 400 000 $US sur une période totale de 12 mois.

Contact : Barbara Prézeau Stephenson
Tél. : 3 463-9540
barbara@prezeau.com

Dimanche 3 Août 2008
Barbara PREZEAU STEPHENSON
Lu 2241 fois

PEKK | Leve figi Bèlè | Ti Lekòl Dwa Moun | Dwa Timoun / Pouvwa Penso

Design et Marketing des produits d'artisanat - Participants à la formation à Noailles le 7/11/16 - © Fred Mogin
WEB4190
WEB4229
WEB4214
WEB4195
WEB4212
WEB4203